Crochet à deux têtes – travail en spirale

A propos du travail en “spirale”, souvent cette technique est qualifiée de travail en “rond”. Etant donné que chaque nouveau tour chevauche le précédent, techniquement il s’agit de faire une spirale. Le travail se fait par “tour” et non pas par “rang”. Je parle aussi de “passage” aller ou retour et non de “rang” aller ou retour.

Dans le petit tutoriel photo ci-dessous, j’illustre la technique du travail en spirale avec un crochet double étape par étape. En fin de page, vous trouverez un lien vers la vidéo que j’ai faite en français.

Pour travailler en spirale au crochet tunisien, procurez-vous un crochet à deux têtes, droit ou flexible, peu importe. Prévoyez également deux pelotes du même type de laine. De la même couleur ou de couleurs différentes. L’important, c’est d’avoir deux pelotes de laine. Pour le tutoriel, j’utilise deux couleurs différentes pour bien montrer la différence entre le passage aller et le passage retour.

Cercle magique ou chaînettes

Vous pouvez commencer avec un cercle (ou anneau magique). Pour faire un bonnet, par exemple. Le cercle magique vous permet de démarrer l’ouvrage au centre de la couronne, au sommet du bonnet. Je montre la façon dont je fais un cercle magique dans cette vidéo.

Ou alors, vous commencez un ouvrage par une chaînette dont les deux extrémités se rejoignent. Pour reprendre l’exemple du bonnet, votre ouvrage démarre par le bas, le bord qui couvre le front et les oreilles. Peu importe le type de chaînette. Tout dépend de ce que vous aimez ou souhaitez faire. Allez voir la page sur les chaînettes et autres montages pour plus de détails sur différents types de chaînettes (autre que celle faite en mailles en l’air).

Premier tour – monter les premières mailles

Prenons l’exemple d’un ouvrage qui démarre avec une chaînette de mailles en l’air, la technique de base par excellence. Joignez les deux extrémités de la chaînette par une maille coulée.

Chaînette de départ
Chaînette de départ
Joindre les deux extrémités de la chaînette par une maille coulée
Joindre les 2 extrémités avec une maille coulée

Pour le premier tour, comme au crochet tunisien classique, piquez le crochet dans la maille en l’air suivante, faites un jeté, tirez une boucle et gardez cette boucle sur le crochet. Répétez cette opération jusqu’à atteindre le nombre maximal de boucles que vous pouvez faire avec votre crochet. Quel est ce nombre maximal? Cela dépend…

  • Soit la tige du crochet ne peut pas tenir plus de boucles sur sa longueur. Parce que votre crochet est court et que votre chaînette compte un grand nombre de mailles.
  • Soit vous atteignez un peu moins de la moitié de la chaînette de base. Parce que votre crochet est long et que votre chaînette compte un petit nombre de mailles.

Si vous utilisez un crochet droit (rigide, qui n’a pas de câble), dans tous les cas de figure, il est impossible de faire un tour complet avec le crochet. La tige rigide ne peut pas suivre la courbe du cercle.

Le crochet ne peut pas faire le tour du cercle
Le crochet ne peut pas faire le tour du cercle

Premier tour – rabattre les premières mailles

Pour poursuivre, il faut libérer le crochet des mailles que vous avez relevées. Vous allez donc rabattre les mailles déjà sur le crochet. Pour ce faire, tournez le crochet et, avec l’autre tête et un nouveau fil (rose), commencez par couler 1 boucle. Ensuite faites 1 jeté et coulez deux boucles.

Coulez la première boucle avec le nouveau fil.
Coulez la première boucle avec le nouveau fil.

Continuez à couler les boucles par deux jusqu’à ce qu’il reste 3 mailles sur le crochet. Pourquoi 3 mailles? Pour préserver une certaine stabilité dans la répartition des tensions dans les mailles au moment où vous tournez l’ouvrage.

Gardez 2 ou 3 boucles en fin de passage retour.
Gardez 2 ou 3 boucles en fin de passage retour.

Premier tour – les mailles suivantes

Pour continuer le tour, tournez l’ouvrage, déplacez les 3 boucles près de l’autre extrémité du crochet (la tête avec laquelle vous avez relevé les premières boucles) et amorcez un nouveau passage aller. Vous recommencez à monter des boucles avec le premier fil (bleu).

Passage aller, fin du premier tour, relever des boucles
Relevez de nouvelles boucles pour poursuivre le tour.

Ensuite, tournez l’ouvrage et, avec le second fil, amorcez un nouveau passage retour. Vous coulez les boucles par deux jusqu’à ce qu’il ne reste que 3 boucles sur le crochet. Attention: ce n’est qu’au tout début du premier passage retour que vous coulez une boucle. Par la suite et jusqu’à la fin de l’ouvrage, vous coulez les boucles par deux.

Deuxième tour (et suivants)

Lorsqu’il ne reste plus de mailles à relever dans la chaînette, continuez à relever des boucles mais cette fois-ci sous les barres verticales, comme le point tunisien simple. Vous pouvez choisir de faire d’autres points. Mais le point de base pour un premier essai au crochet tunisien en rond, c’est idéal.

Faites des points tunisiens simples dans les barres verticales du premier tour.
Faites des points simples dans les barres verticales du premier tour.

Lorsqu’il devient difficile de relever de nouvelles mailles, faites un passage retour pour libérer le crochet. Pour ce faire, tournez le crochet, prenez le fil (rouge) utilisé précédemment pour couler les mailles précédentes et coulez les nouvelles mailles par deux.

Remarque sur la boucle du passage retour

Lorsque vous tournez l’ouvrage pour rabattre les mailles, la boucle directement reliée au fil (rouge) que vous utilisez pour le passage retour est généralement allongée, distendue. N’hésitez pas à la resserrer avant de commencer le passage retour pour que la tension soit égale à travers tout l’ouvrage.

Resserrez la première boucle du passage retour avant de couler les boucles par deux.
Resserrez la première boucle du passage retour avant de couler les boucles par deux.

Attention aux fils qui s’emmêlent

Pour éviter de croiser les fils des deux pelotes, pensez à tourner l’ouvrage dans un sens pour faire le passage aller et dans l’autre sens pour faire le passage retour. Si vous tournez toujours l’ouvrage dans le même sens à chaque nouveau passage aller et retour, les fils vont s’enrouler l’un autour de l’autre.

A retenir

Lorsque vous crochetez un passage aller, l’endroit de l’ouvrage est face à vous.
Lorsque vous crochetez un passage retour, l’envers de l’ouvrage est face à vous.

Au passage aller, l'endroit de l'ouvrage est face à vous.
Aller – endroit face à vous
Au passage retour, l'envers de l'ouvrage est face à vous.
Retour – envers face à vous

Les premiers tours sont les plus difficiles. Il y a peu de matière. Les brins de fils ne sont pas facilement visibles. Au bout de quelques tours, cependant, la “lecture” devient plus facile.

Crochet tunisien en spirale
Partager: