20 questions à Hayley Joanne Robinson, designer crochet tunisien

Ce mois-ci, c’est Hayley Joanne Robinson qui a accepté de répondre aux 20 questions que je pose aux designers de modèles contemporains au crochet tunisien. Si vous me suivez, vous avez déjà vu le projet Fair Isle scarf que j’avais réalisé en mars sur un modèle original de Hayley. Et dans le TCAL qui a lieu en ce moment dans le groupe Tunisian crochet explorers sur Ravelry, j’ai opté pour un de ses derniers designs, le Flip Side shawl.

Hayley J Robinson, designer crochet tunisien
Hayley Joanne Robinson, designer crochet tunisien

3 adjectifs qui définissent le mieux le crochet tunisien
polyvalent, sous-utilisé, addictif

Quand as-tu commencé le crochet tunisien?
J’ai appris le crochet tunisien au début de l’année 2015, mais je fais du crochet depuis 2010. A l’époque, je m’escrimais à aller au-delà des bases du tricot, alors j’ai décidé d’apprendre le crochet à la place, une technique que j’ai trouvée plus facile. Je suis alors tombée sur ce que l’on appelle le crochet tunisien. Cela m’a tant intrigué que je ne pouvais que l’apprendre. J’ai trouvé les points et techniques bien plus faciles à faire que le tricot. Et puis j’aimais vraiment faire quelque chose qui ressemblait au tricot mais qui était en fait réalisé au crochet tunisien!

Tu tricotes et tu crochètes également?
J’aime beaucoup le crochet, en particulier les carrés granny. Je sais tricoter, mais seulement les points de base.

D’autres hobbies ou activités créatives?
J’aime coudre, confectionner des vêtements, faire du point de croix et fabriquer des cartes.

Quel est ton fil de prédilection au CT?
J’aime beaucoup les mélanges de fibres naturelles, telles que la laine, le lin et le coton, parce que la matière est douce et durable.

Quels sont tes outils préférés au crochet tunisien?
Mes crochets préférés sont mes crochets interchangeables Denise, un set qui comprend deux crochets de chaque taille et des câbles de différentes longueurs. Je peux ainsi adapter un crochet tunisien simple ou double à n’importe quel projet.

Le projet dont tu es la plus fière?
Sans hésitation, mon châle Tunisian Entrelac, qui est l’un de mes premiers patrons à avoir été publié dans un magazine. Il s’est avéré être un bien meilleur patron que je ne l’avais prévu au départ. Il est réalisé dans un fil qui change de couleurs de manière très intéressante.

Tunisian Entrelac, châle au crochet tunisien de Hayley J Robinson
Tunisian Entrelac shawl, design de Hayley J Robinson

Tes sources d’inspiration pour créer des modèles?
Parfois j’utilise un point ou une technique, et je me dis “cela donnerait bien pour…” ou “je peux utiliser cela pour…”. Alors je dessine les grandes lignes de mon idée et je commence à planifier comment créer le design. A d’autres moments, j’ai besoin d’une pièce de vêtement bien précise. Alors, au lieu d’en acheter une, je la réalise moi-même.

Comment t’es-tu lancée dans la publication de tes modèles?
Après avoir appris le crochet tunisien, j’ai voulu faire mes propres vêtements. J’ai donc commencé à faire de simples pièces pour moi-même en utilisant les points de base que j’avais appris. Un jour, l’amie qui m’a appris à crocheter m’a vue porter un cardigan de ma création. Elle m’a conseillé d’en rédiger le patron car d’autres personnes seraient intéressées d’en crocheter à leur tour. Au cours des années suivantes, j’ai rédigé tous les patrons de ce que j’avais réalisé. Je me suis vite retrouvée avec un certain nombre de modèles. J’ai alors décidé de contacter les éditeurs des magazines de crochet que je lisais, pour voir s’ils étaient intéressés de les publier. Et ils l’étaient! Mes deux premiers patrons à être publiés (Tunisian Ombre Tote et Tunisian Entrelac Shawl) ont figuré dans le numéro 91 de Inside Crochet Magazine. J’ai alors entendu parlé d’un site appelé Ravelry et j’ai commencé à y vendre mes patrons.

Quelles sont tes habitudes crochet?
Je crochète TOUT LE TEMPS! A n’importe quel moment de la journée, n’importe où, et tous les jours de la semaine. J’ai toujours un projet crochet dans mon sac dès que je quitte la maison.

Ta devise?
Faites ce qui vous rend heureux. Assurez-vous d’aimer ce que vous faites. Et récompensez-vous quand vous avez réalisé quelque chose qui vous a été difficile à faire.

Tunisian sampler shawl, design de Hayley J Robinson
Tunisian sampler shawl, design de Hayley J Robinson

Tes livres préférés?
J’ai adoré tous les livres de Harry Potter. Je suis une grande fan.

Ta couleur préférée?
J’aime porter les tons bleu, bleu canard et turquoise. Et j’aime beaucoup les couleurs d’automne et des gemmes.

Qu’aimes-tu faire tout en crochetant?
J’aime écouter de la musique ou regarder une émission intéressante à la télé, comme un documentaire. Ainsi je peux apprendre des choses tout en travaillant.

Y a-t-il des choses que tu n’aimes pas faire au CT?
Venir à bout de l’enroulement. Parfois je crée un modèle en recourant à un point qui contrarie naturellement l’effet d’enroulement (comme le point envers ou le point nid d’abeille) afin de ne pas avoir besoin d’insister sur la mise en forme.

Que fais-tu dans la vie?
J’ai la chance que la création de patrons au crochet tunisien soit mon travail, que je puisse faire de ma passion un business.

D’où viens-tu? Où vis-tu?
Je vis à Birmingham, en Angleterre. J’y suis née et j’y ai grandi.

Une astuce à partager?
Exercez-vous. Plus vous vous exercez, plus vous apprenez. Et si vous ne vous en sortez pas avec une technique particulière, regardez une vidéo sur YouTube à ce sujet. Ou lisez un article sur internet qui vous donnera plus d’explications. Et gardez à l’esprit que même les experts font des erreurs.

Tunisian Fair Isle Scarf, design de Hayley J Robinson
Tunisian Fair Isle scarf, design de Hayley J Robinson

A quoi es-tu occupée actuellement?
Je travaille sur une collection de modèles qui exploitent le rapport entre le point envers et le point arrière (l’avant de l’un ressemble à l’arrière de l’autre et inversement). Mon châle Tunisian Entrelac reprend ces deux points pour donner un effet uniforme sur les deux côtés tout en tournant l’ouvrage pour faire les carrés. Dans cette collection, il y aura un cardigan à col châle, un poncho avec un col roulé, un tour de cou façon Möbius, ainsi que d’autres designs réversibles qui utiliseront les points envers et arrière de manières très intéressantes. J’espère pouvoir publier les patrons sur Ravelry en automne. Ils seront disponibles individuellement ou tous ensemble dans un e-book.

Où peut-on te retrouver?
J’ai une page Ravelry où vous pouvez retrouver tous mes modèles. J’ai aussi un profil Instagram sur lequel vous pouvez suivre en coulisse les progrès que je fais sur de nouveaux designs.
https://www.ravelry.com/designers/hayley-joanne-robinson
https://www.instagram.com/hayleyjrobinson/

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.