Le crochet tunisien en couleurs

Au crochet tunisien, le changement de couleurs peut se faire de bien des façons et donner des effets très intéressants: des rayures, des couleurs mêlées, des motifs, du jacquard… Dans cet article, je vous montre un aperçu de ce qui peut être réalisé avec de simples techniques de changement de couleurs. Avec ces astuces et ces pistes, j’espère vous convaincre de tenter quelques unes des possibilités infinies qu’offre le crochet tunisien en matière de gestion des couleurs.

Des lignes unicolores

Si vous aimez les rayures nettes, changez de fil de couleur avant de commencer un nouveau rang aller. En fait, changez de fil juste avant la fin de votre rang retour, au moment où vous devez faire le dernier jeté que vous passez à travers les 2 dernières boucles. Vous aurez ainsi une lisière nette. J’en ai déjà parlé dans l’article sur les changements de couleurs dans la documentation sur mon site.

Changement de couleurs en fin de rang retour au crochet tunisien
Changement de couleurs en fin de rang retour au crochet tunisien

Des couleurs mêlées

Vous obtenez un effet complètement différent si vous changez de fil de couleur en début de rang retour. Les couleurs sont alors mélangées, entremêlées. Les boucles que vous relevez au rang aller contrastent avec les mailles en l’air du rang retour.

Changement de couleurs en début de rang retour au crochet tunisien
Changement de couleurs en début de rang retour au crochet tunisien

Essayez d’autres points que le point simple

Je vous encourage vivement à essayer d’autres points tunisiens que le point simple. Allez voir les différentes variétés de points tunisiens que j’ai documentés sur mon site dans le menu Crochet tunisien. Vous obtenez déjà des résultats très intéressants en combinant juste 2 points différents en en changeant de couleurs en début ou fin de rang. Vous ne crochetez qu’avec un seul fil à la fois, la manipulation de l’ouvrage reste donc assez simple.

Le motif en zigzag ci-dessous est obtenu en faisant une bride tunisienne 2 rangs plus bas à intervals réguliers après 3 points simples. Le motif est décalé à chaque nouveau rang.

Changement de couleurs et brides tunisiennes décalées

Vous obtenez un motif qui rappelle un peu le pied de poule en alternant le point tricot et le point torse inversé.

Changement de couleurs en combinant point tunisien tricot et point torse inversé
Changement de couleurs et point tricot/point torse inversé

Le jacquard (ou Fair Isle)

Vous pouvez également réaliser de fabuleux motifs en travaillant avec 2 fils en même temps. En d’autres termes, vous tenez sans cesse deux fils de couleurs différentes lors de la réalisation des passages aller et retour et vous changez de couleurs en cours de rang. Effets spectaculaires garantis! Mais il faut le dire: travailler 2 fils en même temps est une manipulation qui demande un peu de pratique.

En début d’année, j’ai fait l’écharpe Fair Isle, un patron (en anglais) de Hayley Joanne Robinson. C’est un projet idéal pour s’exercer à la réalisation de différents motifs.

Fair Isle Tunisian crochet scarf, patron en anglais de  Hayley Joanne Robinson
Fair Isle Tunisian crochet scarf, patron en anglais de Hayley Joanne Robinson

TCAL en août

Est-il trop tôt pour en parler? Dans le groupe Tunisian crochet explorers sur Ravelry, nous prévoyons un TCAL, un Tunisian crochet along, qui débutera le 1er août. Le thème cette fois-ci est… le travail des couleurs! Des designers offriront des remises sur les patrons qui correspondent au thème. Il y aura des jeux, des échanges et des partages quel que soit le niveau d’expérience.

Le TCAL s’organise dans le fil de discussion ici. Nous n’en sommes qu’aux préparatifs. Mais pensez-y, bloquez votre agenda et rejoignez le groupe. Je vous communiquerez plus de détails prochainement.

Partager:

2 thoughts on “Le crochet tunisien en couleurs

  1. AdeleDB

    Merci pour cet excellent article sur le travail de la couleur. Je participe d’ailleurs au TCAL dans le groupe Tunisian Crochet Explorers cet été. J’espère que nous y serons nombreuses. 🙂

    1. Rachel Henri Auteur de l’article

      Pour le TCAL, plus on est de fous, plus on rit! Avant de faire mon premier TCAL, j’étais plus dubitative sur la question de crocheter avec un groupe de personnes en ligne que je ne connaissais pas forcément. Et puis j’ai tenté l’expérience et c’est très positif, en fait. Il y a des échanges d’idées et de techniques. Le thème de cet été est le travail des couleurs. C’est très ouvert. J’espère y voir des projets très variés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.