Une page sur les points torses

Aujourd’hui j’ai ajouté une page sur deux variantes du point tunisien simple:
le torse et le torse inversé.

La différence dans l’exécution de ces deux points est primordiale mais difficile à expliquer clairement avec des mots. J’ai donc fait une vidéo dans laquelle je montre la réalisation de ces deux points.

Points tunisiens simples torse et torse inversé
A droite, le point simple torse. A gauche, le point simple torse inversé.
Partager:

4 thoughts on “Une page sur les points torses

  1. geneviève

    Bonjour Rachel,
    les points torses….
    Pauvre petit “point torse inversé”, pourquoi lui avec ce nom et pas son copain ?
    En fait , la boucle ( ou “maille” ) est “tordue” ou “twistée” et on peut tordre une boucle de 2 façons,
    en tordant soit vers la droite soit vers la gauche.
    Pourquoi une des torsions serait-elle dénommée “inversée” ?
    Les personnes gauchères sont-elle, elles aussi, “inversées” ? !!!!! … Il est vrai que pendant longtemps les gauchers n’étaient pas acceptés. On les obligeait à écrire de la main droite comme toute personne “normale”….
    Le mot inversé a une forte connotation négative ….
    Rachel, es-ce toi qui a dénommé cet autre point torse ainsi ?
    Personnellement, à ce jour, je n’ai jamais rencontré de dénomination ni de diagramme pour ce point torse que tu appelles “inversé”.
    On peut certainement nommer ce point sans connotation négative. Cela doit être possible, étant donné que les termes employés en crochet tunisien, en français du moins, ne sont pas encore reconnus de façon universelle. On pourrait tout bêtement appeler ce point “autre point torse”.

    On pourrait aussi discuter sur les mailles endroit et envers…… mais prenons les choses du bon côté….
    Bonne fin de journée

    1. Rachel Henri Auteur de l’article

      Bonsoir, Geneviève,

      J’ai trop de respect pour les gauchers pour les exclure. En fait, je m’efforce de revoir mes descriptions de points pour avoir le moins d’incidence possible sur leur lecture par des gauchers et des droitiers. Crois-moi, l’exercice n’est pas évident.

      A propos des points torses, c’est amusant, je ne les vois pas comme des torsions à droite ou à gauche, mais des rotations du crochet vers le haut ou vers le bas. J’ai pensé un moment utiliser les termes horlogiques et antihorlogiques (des belgicismes parmi tant d’autres!) et puis j’ai trouvé les directions spatiales haut et bas plus simples.

      Le point torse est ainsi nommé par analogie au jeté inversé, qui se fait dans le sens opposé au jeté “tout court”. Je n’y vois aucune connotation négative. L’idée est de décrire un mouvement en sens inverse, qui va dans la direction opposée. Je ne suis pas fan du mot “twisté”, un anglicisme somme tout inutile dès lors qu’il existe le mot torse en français. Tu proposes l’appellation “autre point torse”. A mon avis, ce n’est pas assez descriptif. Le point torse est acquis en français. On pourrait pousser la description un peu plus loin et parler de point torse H et point torse B par référence à la direction dans l’espace, neutre pour gauchers et droitiers.

      1. geneviève

        Bonjour Rachel,
        En ce qui concerne les gauchers je faisais jute un peu d’humour.
        Oui c’est un exercice particulièrement difficile de décrire les points.
        Je réfléchis depuis hier soir pour essayer de mieux appréhender ces points simples torses.
        Dans ces points, la différence provient du sens dans lequel on fait pivoter le crochet après avoir attrapé le fil avec le bec du crochet.
        Pour tordre une boucle, la torsion peut être effectuée par la droite ou par la gauche.
        Au crochet tunisien, les “mailles” sont plutôt complexes, les boucles étant liées à une chaînette retour.
        Il y a bien une torsion pour les points torses tunisiens (d’où leurs noms…).
        Pour le point simple torse : la barre verticale avant passe au dessus de la barre verticale arrière (torsion vers la droite), torsion située au dessous de la chaînette retour précédente, torsion peu visible.
        Pour le point simple torse inversé : c’est la barre verticale arrière qui passe au dessus de la barre verticale avant (torsion vers la gauche), torsion située au dessus de la chaînette retour précédente, torsion bien visible. On voit très bien cette torsion vers la gauche sur ta photo.
        On pourrait appeler ces points “point torse à droite” et “point torse à gauche” ?

        1. Rachel Henri Auteur de l’article

          J’ai réfléchi hier soir à ta description des points torses. Les nommer “à droite” et “à gauche”, selon moi, n’est pas optimal pour les droitiers et gauchers. En l’absence de consensus universel, comme tu le rappelles, je garde les appellations “torse” et “torse inversé” sur mon site et dans mes patrons de crochet tunisien. Après tout, j’y fais une description détaillée (et en vidéo) pour permettre à chacun de s’y retrouver. Mais je resterai vigilante dans mes lectures de publications francophones sur la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.