En savoir plus sur la laine

Je suis d’un naturel curieux et je visite volontiers élevages, ateliers, filatures, magasins de fils et de tissus pour en connaître d’avantage sur les fibres en général et les fils à tricoter et crocheter en particulier. Lors de ma visite au EdinYarnFest, j’ai passé un certain temps au “wool research station” (station de recherche sur la laine) en association avec the Woolist (dont la traduction française libre donnerait quelque chose comme “lainiste”).

The wool research station

The wool research station - the Woolist
The wool research station – the Woolist

Le stand présentait les différentes laines selon les espèces de moutons. L’approche était systématique et plutôt technique (pour une événement somme toute grand public,qui ne s’adresse pas a priori exclusivement à des éleveurs ou des professionnels de la fibre manufacturée).

Échantillons de laine par race de mouton
Échantillons de laine par race de mouton

J’ai trouvé les classifications et comparaisons très intéressantes. Et j’ai regretté qu’il n’y ait pas un livre publié sur le sujet reprenant les informations présentées sur le stand. Une documentation aussi poussée, je n’en vois pas beaucoup. Aussi bien présentée, j’en vois encore moins. Alors j’ai bien le livre “The fleece and fiber sourcebook” de Deborah Robson et Carol Ekarius. Mais j’aurais volontiers acheté un livre sur les moutons britanniques s’il avait été en vente au festival.

Filière laine

Les francophones me diront: oui, mais la documentation en français, où est-elle disponible? Je suis un site, laines.eu, qui propose des informations sur la laine en général, dont la liste de différentes races de moutons et leurs caractéristiques principales (jarre, finesse, poids, feutrabilité, couleur…). Un peu technique, mais toujours bon à consulter quand on s’interroge sur la diversité des laines.

Dites-moi, l’origine des laines, ça vous intéresse? Il n’y a évidemment pas que les moutons qui produisent de la fibre. J’ai personnellement un faible pour les lapins angora (ceux qui sont heureux, bien entendu)… Et vous, quelle est votre laine préférée?

Partager:

2 thoughts on “En savoir plus sur la laine

  1. geneviève

    Bonsoir Rachel,
    Je rêve d’aller en Ecosse….
    Les fils que tu as rapportés sont très beaux !
    Merci pour le lien “laine.eu”, je trouve ce site particulièrement intéressant.
    J’aime bien tous les fils. J’ai même tricoté un rideau pour la porte d’entrée avec du fil de chanvre utilisé pour lier les bottes de foin ! Finalement ce rideau sert à l’étage pour cacher le compteur électrique…
    En tout cas, ce que je préfère ce sont les laines locales et celles qui proviennent d’élevage où les animaux sont bien traités. J’aimerai bien utiliser de la laine de chameau. La filature du Valgaudemar en proposait, mais elle vient de fermer. Saurais-tu où trouver cette laine ?
    Depuis hier j’ai deux patrons publiés sur ravelry : pull raglan beige tunisien et pull tricoté avec addi express. J’avais aussi publié des patrons “techniques” sur le crochet à 2 becs et les rangs raccourcis, mais ils ont été refusés car ils ne présentaient pas un “ouvrage à faire”.
    J’ai donc ajouté ces techniques dans le patron du pull tunisien raglan. Ce patron a déjà eu beaucoup de visiteurs.
    Douce nuit à toi entourée de toutes tes laines !

    1. Rachel Henri Auteur de l’article

      L’Ecosse est un endroit plein de magie. J’y suis allée plusieurs fois et j’estime avoir de la chance de vivre non loin de ce pays.

      Le site laine.eu est un site belge à l’origine, mais les organisateurs se sont associés à une partie de la France et de l’Allemagne, d’où le changement en “eu”.

      Pour ce qui est de la laine de chameau, je ne connais pas de fournisseurs locaux. Il faudrait déjà qu’il y ait un élevage de chameaux, et par ici je n’en ai pas vu. Peut-être dans le sud de la France? A voir.

      Félicitations pour tes patrons sur Ravelry. Effectivement, la base de données n’accepte rien d’autres que les modèles, pas de techniques. Mais cela n’empêche nullement de présenter une (ou plusieurs) technique(s) dans des patrons. C’est ce que je fais avec mes modèles de pulls et châles au crochet tunisien. En annexe de mes patrons, il y a très souvent des tutos photos pour illustrer des techniques non conventionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.